Notre site Web n'est pas optimisé pour la version de votre navigateur.

Voir la page de toute façon

Guy Girod

Élection au Grand Conseil
  • Commune de résidence : 

Grand-Saconnex

  • Profession :

Spécialiste en conformité financière

  • Fonction politique :

Président Le Centre Grand-Saconnex

  • « Ce que je veux pour Genève … »

Plus de transparence, moins de lois, de vraies concertations pour les grands projets urbains avec la population concernée, y compris en matière de réchauffement climatique et d’alternatives éco-responsables en approvisionnements énergétiques.
Une aide ciblée pour celles et ceux qui en ont vraiment besoin, y compris les Genevois issus de la classe moyenne qui n’obtiennent pas ou ne peuvent plus occuper de logements contrôlés par l’État. Concentrons-nous sur celles et ceux qui habitent Genève avant de nous occuper des problèmes du reste de la Suisse ou du monde.
S’il est indispensable sur le plan financier que le ou les parents travaillent, alors l’Etat a une responsabilité en matière de places de crèches et d’encadrement des enfants durant les horaires de travail du ou des parents.
Redonnons de justes prérogatives aux communes afin d’envisager la « Cité du quart d’heure », également en matière d’administration publique au service des citoyens.
Stop aux contrôles excessifs dans la fonction publique – générateurs de coûts et d’effectifs inutiles.
Stop aux procédures tatillonnes pour la délivrance de prestations étatiques autant auprès des personnes physiques que morales alors que toutes les informations sont déjà en main de l’État.

  • « Pourquoi choisir Le Centre ? »

Le Centre souhaite soutenir une économie responsable et forte et pouvoir ainsi disposer de moyens financiers pour mettre en place un programme social qui vise à gommer les inégalités entre les habitants de notre canton.
Pour ce faire, Genève n’est pas une île dans le monde mais doit au contraire dialoguer et collaborer avec la Suisse ainsi qu’avec la communauté européenne via les autorités fédérales. Dès lors, Le Centre est crédible dans la mesure où il est présent dans l’ensemble des cantons suisses ainsi qu’au niveau fédéral où notre sensibilité peut s’exprimer et être écoutée.
Puis Le Centre est un lieu d’échanges entre toutes les classes sociales. Ceci amène notre parti à trouver des compromis crédibles et audibles pour l’ensemble de notre population.
Inutile d’adhérer au Centre si l’on ne vise qu’à toucher des subventions ou à obtenir des prestations avant tout le monde. Le Centre est respectueux de notre cadre juridique et a toujours démontré qu’il est une force de propositions et d’actions réalistes en refusant toute forme de populisme.

  • « Candidat-e au Grand Conseil, je suis aussi … »

La marche, au minimum une fois par semaine, le long des magnifiques chemins et sentiers du canton de Genève.
La nage, autant que possible.
Participer dans les associations de mon quartier et de ma commune afin de pouvoir écouter l’Autre et, si nécessaire, lui offrir mon aide ou mes conseils. Souvent, c’est l’inverse car, à Genève, nous avons la chance de côtoyer une population autant cosmopolite que locale, ce qui remplace très avantageusement les longs voyages.
Régulièrement j’officie en tant qu’ « écrivain publique » pour celles et ceux qui n’ont pas la même facilité que moi en matière d’écriture.
J’aime une nourriture simple, issue de notre terroir genevois même si, parfois, une entorse à l’origine plus lointaine d’un produit ou d’une boisson n’est pas refusée.

S'engager